Logo My-Serious-Game

My Serious Game

Réalité virtuelle et nouvelles technologies : retour sur le salon Viva Technologies

La capitale Française est devenue, l’espace de 3 journées,« the place to be » pour les start-up innovantes internationales. Pendant les deux premières journées, ce salon a donné rendez-vous aux professionnels, surnommés les « game changers » pour faire éclore de brillantes idées suite aux innombrables échanges et opportunités offertes par ce salon. VivaTech a ensuite ouvert ses portes au grand public le Samedi 17 Juin, pour donner au plus grand nombre l’accès aux innovations de demain.

Du côté des chiffres clés, 90% des conférences et pitch étaient en anglais, 50 pays étaient représentés, 50 000 personnes ont poussé les portes du salon, 5 000 start-up, 1 000 investisseurs et 400 speakers étaient présents pour faire vivre ces journées incontournables de la Tech.

Maurice Levy, CEO de Publicis Groupe et co-organisateur de l’événement, annonçait la couleur de cette seconde édition de Viva Technologies : « Nous voulons qu’il soit plus innovant et plus international que la 1ère édition. Nous voulons que chaque visiteurs et partenaires repartent avec de nouvelles idées qui les aident dans leurs business. » Alors, quelles sont les innovations qui ont le plus retenu notre attention, tout particulièrement dans le domaine des RH, de la formation et des nouvelles technologies ?

Le making of

VivaTech 2017’s Highlights : Day 2 | Best-of | VivaTech

La réalité virtuelle à l’honneur

Impossible d’avoir assisté à l’édition 2017 sans avoir joué avec un casque de réalité virtuelle, tant les opportunités étaient nombreuses. L’Holotennis proposé par Orange, un système de « wingsuit immersif » par MK2vr, Koh-lanta ou The Voice proposés par TF1, la fondation LVMH et les secrets de Dior… Toutes ces activités reposaient sur l’utilisation d’un casque VR, qui semble sonner comme un écho lorsque l’on parle de nouveautés.

Messenger, chatbot et cafés

Cette année, du haut de ses presque 200m², le showroom de Facebook prenait des allures de « Coffee shop ». En effet, Facebook a pris le parti de ne pas mettre en avant de produit, ne souhaitant que distribuer gratuitement des cafés. Mais le coup marketing de ce géant américain, ne se trouve pas ici.

Pour commander son café, il fallait passer par Messenger, l’application de chat de Facebook, et entrer en contact avec un chatbot conçu exclusivement pour cet événement via le scan d'un QRCode. Facebook met en tête peu à peu aux utilisateurs de son service que Messenger risque de devenir la plus grande plateforme de chatbot, et habitue les utilisateurs de celle-ci a passé des commandes par son application. Difficile d’imaginer le monde de demain sans cette nouvelle forme de consommation, qui s’étend même jusqu’au recrutement.

Le bureau du futur : E-bulle

Présenté par la société Française Leet Design, l’e-bulle a beaucoup fait parler d’elle lors du salon VivaTech. A l’heure où les espaces de coworking et d’open space explosent et où la concentration est de plus en plus difficile à entretenir, cette start-up promet un environnement immersif et connecté, pour les espaces partagés. Sous la forme d’un œuf, un poste de travail informatique est caché à l’intérieur, pour se « couper » du monde extérieur avec un écran full HD, la possibilité de travailler en double écran ou de brancher son ordinateur portable. De même, cet équipement peut être imaginé lors de sessions de formations, pour isoler l'apprenant tout en se formant sur son lieu de travail. Essayer, c’est l’adopter.

L’EdTech portée par la France

Moins spectaculaires que les combats de drones ou les impressions en 3D, les entreprises de la EdTech ont-elles-aussi répondu présent. Gamification, Adaptive Learning ou Réalité Virtuelle appliquée aux formations professionnelles, les ressources ne manquaient pas pour ceux souhaitant suivre le phénomène de #HRévolutive, mis en place sur le showroom de ManPowerGroup.

Dans des allées bondées, nous avons pu croiser le chemin de confrères tels que les fondateurs d’ILDI, responsables du site Digital Learning Academy, une source d’information inépuisable concernant le e-learning. Aux côtés de l’INPI, l’équipe de My-Serious-Game a présenté l’importance de la propriété intellectuelle lors de la réalisation de modules e-learning. Comme tout secteur d’activité, l’utilisation de ressources numériques ne peut se faire sans précautions. En cas de doute, posez-nous vos questions.

Une visite Présidentielle

« VivaTech est pour Emmanuel Macron ce que le Salon de l’agriculture était pour Jacques Chirac ». Comme lors de la 1ère édition, le nouveau président, qui a toujours encouragé les start-up Française, devait se sentir comme un poisson dans l’eau lors de sa venue sur le salon. Après une prise de parole de près de 45 minutes, Emmanuel Macron a su rappeler sa volonté de faire de la France un pays de « licornes », en soulignant que les personnes ayant des idées novatrices seront toujours les bienvenues pour grandir les Grandes entreprises.